"1 jeune, 1 solution" : des mesures pour accompagner vos projets

Vous avez entre 16 et 25 ans ? Contre les effets de la crise sanitaire, les ministères du Travail, de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur ont mis en place des solutions pour vous permettre d'avancer dans vos projets.

 

Envie de formation

Vous n’avez pas de diplôme professionnel ou vous ne souhaitez pas continuer vos études universitaires ? 100 000 nouvelles formations professionnelles sur toute la France vont être créés dans les secteurs qui recrutent : les métiers de la transition écologique, du soin et de la santé, du numérique … Recherchez une formation en région Auvergne-Rhône-Alpes

Des places supplémentaires en formation ont aussi été débloquées : que ce soit en CAP, pour une formation complémentaire d'initiative locale (FCIL) ou en licence et en instituts de soins paramédicaux. Pour connaître ces possibilités, contactez votre CIO le plus proche ou le SCUIO de votre université.

 

 

Envie de réorientation en découvrant des métiers d'avenir

Vous avez entre 16 et 18 ans, n’êtes plus scolarisé. L’Agence nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes (AFPA) propose un programme pour vous accompagner dans votre projet professionnel (découverte de secteurs professionnels, formations …).

 

 

Besoin de vous insérer professionnellement

En fonction de votre projet, vous pouvez aussi bénéficier (ou au moins l'entreprise) d'aides pour le mener à bien.

Par exemple, les entreprises qui recrutent :

  • un jeune de moins de 25 ans en CDD ou CDI, entre août 2020 et janvier 2021, peuvent bénéficier d'une aide de 4 000€.
  • un alternant (apprentissage ou contrat de professionnalisation) peuvent bénéficier d'une aide exceptionnelle de 5000€ (si vous avez moins de 18 ans) ou de 8 000€ (si vous avez plus de 18 ans).

 

Par ailleurs :

  • l’Etat prévoit une augmentation du nombre des missions de Service Civique. C’est un bon moyen d’acquérir une première expérience et d’enrichir votre CV.
  • Si vous êtes sensibilisé à la transition écologique, que vous êtes diplômé(e) d’un Bac+2, et que vous envisagez de travailler dans une petite ou moyenne entreprise, le Volontariat teritorial en entreprise (VTE) peut vous intéresser. Dans ce cas, votre entreprise d’accueil pourra obtenir une prime de 4000€ à la signature du contrat.
  • Si vous souhaitez devenir éducateur ou animateur dans le domaine sportif, le programme SESAME est renforcé et peut vous accompagner.

 

Enfin, si vous rencontrez des difficultés sociales et professionnelles rendant difficile l’accès à un emploi rapprochez-vous :

 

+ d'infos : 

Retrouvez l’intégralité du plan #1jeune1solution et toutes les mesures Jeunes sur le site du ministère de Travail et de l’Emploi

15 Septembre