Covid-19 : restez informés

Pendant cette période de crise sanitaire, des mesures gouvernementales sont prises concernant l’éducation, l'orientation et la formation.


Des décisions et initiatives sont mises en place au niveau national et régional. Lesquelles ? Quelles sont leurs conséquences sur le fonctionnement habituel ? Quels sont leurs impacts ?

Consultez-les sans plus attendre :

 

VOUS ÊTES PARENTS

Vous vous posez des questions sur la scolarité de votre enfant et les conséquences de la situation actuelle sur son orientation ? Comment puis-je l'accompagner ? Qui peut répondre à mes questions puisque les établissements sont fermés ? Des ressources pour vous aider :

 

VOUS ÊTES COLLÉGIENS, LYCÉENS

Pas facile de travailler à la maison. Vous vous posez des questions sur la suite de votre année scolaire et vos choix d’orientation pour l’an prochain ? Des ressources pour vous aider


 

VOUS ÊTES ÉTUDIANTS

Tous mobilisés pour le SUP ! #sup solidaire regroupe toutes les mesures, initiatives et informations concernant l'impact du Covid 19 sur les études supérieures. Les ministères de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur, de l’Agriculture, de la Culture, des Sports mettent régulièrement leurs sites à jour pour vous informer.

Pour faire face à la crise sanitaire, étudiants du supérieur vous pourrez bénéficier d'une aide exeptionnelle de 200 euros cumulable avec vos autres aides (APL, Bourses socailes).  Si vous êtes étudiants salariés (à partir de 8h par semaine soit 32 h par mois) ou stagiaires que vous avez perdu votre salaire ou gratification qui a entrainé une baisse de vos ressources  ou si vous êtes étudiants ultra marins (boursiers ou non ) restés  étudiés en métrople vous pourrez demander cette aide à partir du  formulaire à télécharger (disponible dès le 12 mai)  sur le site etudiant.gouv.fr

 

 

VOUS ÊTES APPRENTIS, ALTERNANTS, SALARIES

  • Agirc-Arcco met en place une aide exceptionnelle dédiée aux salariés ou dirigents salariés cotisants à cette caisse, l'aide peut atteindre jusqu'à 1 500 €. Voir le communiqué de presse.
     
  • Les contrats d'apprentissage et de professionnalisation, conclus depuis le 12 mars 2020, sont autorisés à être prolongés. Une ordonnance (article 3) le stipule, dans le cadre de la loi d'urgence. Consultez les nouvelles modalités de passation des examens des diplômes professionnels.
     
  • Le ministère du Travail publie un "questions-réponses" sur le télétravail.
     
  • Congés payés, durée du travail et jours de repos. Une ordonnance permet aux employeurs de déroger provisoirement au droit du travail pour adapter leur organisation et faire face aux difficultés économiques dans le contexte de l'épidémie du Covid-19, notamment sur la prise des congés payés et RTT, durée du travail, repos...
    Voir le décrypage sur Vie publique.fr ; sur Tissot éditions ; un article du Monde ; un article de Localtis concernant les agents territoriaux
     
  • Sanctions contre les fraudes au chômage partiel. Être en chômage partiel et télétravailler ? C'est "illégal", répond le ministère du Travail.
     
  • Activité partielle. La rémunération des stagiaires de la formation, apprentis et alternants est précisée par ordonnance. Voir la fiche sur l'activité partielle.
     
  • Le gouvernement prévoit le basculement de certains arrêts de travail vers le chômage partiel à partir du 1er mai 2020 ; concerne notamment les arrêts maladie de parents qui gardent leurs enfants à la maison, ou parce qu'eux-mêmes ou l'un de leurs proches sont considérés comme vulnérables. Un décret du 16 avril 2020 prolonge jusqu'à fin avril l'obligation pour les employeurs de verser l'indemnité complémentaire sans condition d'ancienneté et sans carence. Au-delà, les salariés concernés basculeront vers le dispositif d'activité partielle.
     
  • Arrêts maladie, suppression des jours de carence, pendant la période d’état d’urgence sanitaire, dans l’ensemble des régimes (régime général, agricole, régimes spéciaux dont fonction publique). Cet amendement, proposé par le gouvernement, a été adopté.
     
  • Un Questions-réponses publié sur le site du ministère du Travail à l'attention des entreprises et des salariés.
     
  • Foire aux questions pour les adultes et enfants en situation de handicap, la famille et les proches aidants, les professionnels médico-sociaux.
     
  • Les Compagnons du devoir poursuivent le recrutement des apprentis à distance.

 

VOUS ÊTES DEMANDEURS D'EMPLOI

  • Le décret n°2020-425 du 14 avril 2020 précise les mesures urgentes permettant de faire face aux conséquences économiques et sociales de l’épidémie quant aux demandeurs d’emploi indemnisés. Prolongation de l’indemnisation des fins de droits, neutralisation des effets de la crise pour les conditions d’affiliation, calculs des droits dont la dégressivité ou délai de forclusion, prise en compte des périodes d’activité partielle pour les intermittents et création de nouveaux cas temporaires de démissions légitimes sont au nombre des mesures d’urgence prises.
     
  • Vous avez moins de 25 ans vous avez des difficultés financières, vous touchés les APL,  sachez que vous pouvez bénéficier d'une aide financière exceptionnelle de 200 euros pour faire face à la crise sanitaire. Cette aide versée aux jeunes éligibles sera gérée par la CAF service des APL.
     
  • Pôle emploi a publié un Questions/Réponses destiné aux entreprises et aux demandeurs d'emploi.
     
  • Report au 1er septembre 2020 des nouvelles règles de calcul de l'assurance chômage qui devaient entrer en vigueur le 1er avril 2020. Voir le décret.
     
  • Prolongation de l'indemnisation pour les demandeurs d'emploi, arrivant en fin de droits, jusqu'à la fin du confinement (la date sera signalée par arrêté du ministère). Voir l'ordonnance.
     
  • Des mesures exceptionnelles de soutien aux intermittents et salariés du secteur culturel sont annoncées dans le cadre de la crise sanitaire.
     
  • Plus de 150 formations à distance gratuites pour les demandeurs d'emploi.

 

 

+ d'infos : 

 

L’Union syndicale Solidaires met en place un numéro vert 0 805 37 21 34 et une FAQ pour aider les salariés, chômeurs, étudiants à faire valoir leurs droits.
 

26 Mai