Des filières d'excellence

Sur tout le territoire Auvergne-Rhône-Alpes, des acteurs se regroupent pour favoriser l'innovation, développer l'emploi et la compétitivité, sous forme de pôle de compétitivité ou de cluster. Sur un territoire bien identifié et sur une thématique ciblée, ils rassemblent des entreprises, petites et grandes, des laboratoires de recherche et des établissements de formation.

Les pôles de compétitivité

En région, ces pôles sont centrés sur les domaines d’activité de l’agriculture et de l’agro-alimentaire, la chimie et des matériaux, la microtechnique et de la mécanique, l’énergie. Par exemple : Céréales vallée, Plastipolis, Mont-Blanc Industries.

Des pôles plus tertiaires existent aussi comme Imaginove (contenus et usages numériques), Lyonbiopôle (biotechnologies et santé) ou Lyon Urban Truck Bus (transport de personnes et de marchandises en milieu urbain).

Les clusters

Les Conseil régionaux d'Auvergne et de Rhône-Alpes avait entrepris la labellisation de groupements sur leurs territoires respectifs, sur des thèmes comme : aéronautique, numérique, robotique, sport, santé, thermalisme, plasturgie, etc. Par exemple : Aérospace cluster Auvergne-Rhône-Alpes, Cluster montagne, Institut Analgesia

Consultez l'annuaire régional des pôles de compétitivité et des clusters

D'autres formes de regroupement

Grappes d'entreprises, incubateurs, etc. Dans toute la région, les regroupements et les labellisations se multiplient, toujours dans l'objectif de favoriser l'innovation, développer l'emploi et la compétitivité. Dernier exemple, la démarche French Tech. En Auvergne-Rhône-Alpes, plusieurs métropoles ont été labellisés par l’Etat car reconnues comme les écosystèmes de startups français les plus remarquables par leur dynamique de croissance : Lyon, Grenoble, St-Etienne et Clermont-Ferrand.

12/05/2017 - 17:29