Fonction publique : recrutement sans concours dans le cadre Pacte

Jusque là le Pacte (Parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale), permettait à un jeune entre 16 et 25 ans, non diplômé ou faiblement diplômé, d'accéder sans concours à un emploi de catégorie C dans les trois fonctions publiques. Ce dispositif lui permettait d'acquérir une qualification ou un diplôme en lien avec son emploi. L'agent était recruté en CDD et pouvait devenir fonctionnaire titulaire.

Depuis le 1er janvier 2018, à titre expérimental et pour une durée de 6 ans, le PACTE est élargi à d'autres publics. Sont prévus des recrutements en CDD de 12 à 24 mois dans un emploi de catégorie A ou B et de leur offrir, dans le cadre d’une formation en alternance avec leur activité professionnelle, une préparation à un concours de la fonction publique correspondant à la catégorie d’emploi occupé.

 

Pour quels publics ?

- Jeunes sans emploi âges de 28 ans maximum issus : des quartiers prioritaires de la politique de la ville, des zones de revitalisation, rurale, des territoires dans lesquels les jeunes connaissent des difficultés particulières d'accès à l'emploi, ou encore de certains territoires ultramarins.

- Demandeurs d'emploi de longue durée de 45 ans et plus, bénéficiaires : de certains minima sociaux (revenu de solidarité active, allocation de solidarité spécifique, allocation adulte handicapé), du revenu minimum d'insertion ou de l'allocation parent isolé, ou encore de certains territoires ultramarins.   

 

La sélection des candidats se fait sur la base de leurs aptitudes et de leur motivation à rejoindre le service public. La formation en alternance a pour objectif l'obtention d'un titre, diplôme ou qualification certifiée d'une part et, d'autre part, l'agent bénéficie pendant son contrat d’un parcours de formation adapté pour se présenter aux épreuves du concours correspondant au niveau du poste occupé. Ce parcours de formation tient compte du niveau de diplôme de l’agent et de la nature du concours préparé. En cas d'échec au concours, le CDD peut être renouvelé dans la limite d’un an.
 

Pour en savoir plus sur ce dispositif

12 Octobre