Le grand chantier Lyon-Turin

Le Lyon-Turin est une ligne ferroviaire pour les marchandises et les voyageurs qui s’étend sur 270 km, dont 70% en France et 30% en Italie. Près de 800 personnes travaillent aujourd'hui sur l’ouvrage. En pic d’activité, ils seront près de 3 000. En serez-vous ?

Mécanicien, électricien, mineur-conducteur d’engins de travaux publics, mineur-conducteur de robot béton projeté, conducteur d’engins et coffreur ferrailleur : ces 6 métiers sont identifiés par Pôle emploi, en partenariat avec la Démarche "Grand chantier" Lyon-Turin, comme étant au coeur du chantier.

Or les besoins sur ces métiers sont grandissants. Jusqu’en 2019, TELT, le maître d’ouvrage du projet du tunnel transfrontalier, va lancer plus de 80 appels d’offres pour un montant total de 5,5 milliards d’euros. De la grande entreprise internationale à la PME locale, ce sont 20 000 entreprises qui seront impliquées dans le chantier du tunnel transfrontalier jusqu'en 2030.

Intéressé par ces opportunités ?

Des formations sont proposées en Auvergne-Rhône-Alpes. Vous pouvez les rechercher directement sur le moteur de recherche ou en cliquant sur les liens ci-dessous

Métiers Présentation du métier Recherche formations
par métier
Mécanicien Fiche métier Formations
Electricien Fiche métier Formations
Mineur-conducteur d’engins de travaux publics Fiche métier Formations
Mineur-conducteur de robot béton projeté Fiche métier La certification d'Asquapro
est la seule validant la maîtrise de cette technique
Conducteur d’engins Fiche métier Formations
Coffreur ferrailleur Fiche métier Formations

 

Et pour en savoir plus, Pôle emploi a réalisé une série de reportages sur les métiers du chantier : 

 

+ d'infos :
Formulaire de demande d'information - Métiers du Lyon-Turin (Pôle emploi)
Les métiers du Lyon-Turin (site de Pôle emploi)
Site du Lyon-Turin

24/07/2018 - 14:30