Les métiers de la fibre optique

Lancé en 2013, le Plan France Très Haut Débit vise à couvrir l’intégralité du territoire en très haut débit d’ici 2022, c'est-à-dire proposer un accès à Internet performant à l'ensemble des logements, des entreprises et des administrations.

Le déploiement des réseaux de nouvelle génération à très haut débit, principalement à partir de la  fibre optique, représente un enjeu industriel et économique majeur pour la France, un levier pour la compétitivité des entreprises, un facteur essentiel d’attractivité des territoires et de développement de nouveaux services innovants.

Or la France est le premier producteur de fibre optique. Le déploiement de réseaux s'appuie sur cette filière industrielle française, dont les différents acteurs interviennent tout au long du processus de conception, de réalisation et d'exploitation des réseaux.

Le contexte

La couverture en Très haut débit d'Auvergne-Rhône-Alpes est une des priorités inscrites sur la Feuille de route stratégique de la Région Auvergne-Rhône-Alpes 2017-2021 pour le Numérique. Le Conseil régional prévoit un investissement de 450M€, sur 10 ans, dans la mise à disposition du Très haut débit pour tous et l'amélioration de la couverture en téléphonie mobile.

Le nombre d'emplois nécessaires pour connecter 100% du territoire régional nécessite la création de 2 000 emplois.

Pour répondre aux besoins en recrutement des entreprises du secteur, le Conseil régional veut doubler le nombre de places en formation, afin d'atteindre 300 apprenants par an, dès la rentrée 2018.

Les métiers

Les métiers liés au déploiement de la fibre optique mobilisent de nouvelles compétences. De ce fait, certains sont particulièrement en tension. C'est le cas par exemple dans les domaines de l'exploitation et de la maintenance des réseaux qui mobiliseront des intervenants à compétences renforcées.
 

Les métiers de la fibre optique se répartissent dans plusieurs "familles"

La négociation et le commerce

C'est une fonction clé dans le déploiement du réseau très haut débit.  Un négociateur prend en charge tout un ensemble géographique.

  • Le négociateur télécoms, fibre optique : il obtient les autorisations nécessaires au fibrage des immeubles et intervient pour l'engagement des travaux auprès des acteurs fonciers comme les syndics par exemple. Des connaissances juridiques en immobilier et réseau sont nécessaires.
  • Le commercial télécoms : il commercialise l'offre de produits et de services auprès des clients institutionnels et professionnels.
  • Le chargé d'affaires FttH (*) : il est en charge des projets chez les clients, le responsable de ces projets, techniquement, commercialement et financièrement.

Les études

Cette famille regroupe les métiers dédiés à la conception de l'aménagement de l'infrastructure en fibre optique dans l'immeuble ou la maison, ainsi que la réalisation des plans associés à la création de cette infrastructure.

  • Le piqueteur : il réalise les relevés de terrain et retranscrit toutes les informations liées au site sur lequel le réseau doit être mis en place. Ce poste nécessite une maîtrise de l'infrastructure et des contraintes liées aux travaux.
  • Le responsable bureau d'étude FttH : il a la responsabilité du service des études dédié à un projet de déploiement de la fibre optique. Il doit possèder une maîtrise approfondie des solutions technique FttH.
  • Le dessinateur/projeteur FttH : il réalise les plans du réseau en fonction du cahier des charges, et les ajuste en cours de projet au fil des remontées de terrain faites par les équipes chargées des travaux. Il utilise des logiciels spécialisés et travaille en coordination avec le piqueteur.
  • Le chargé d'études ou chef de projets : il coordonne plusieurs dessinateurs/projeteurs et conduit les projets de télécommunication qui lui sont confiés.

Les travaux

Les travaux représentent 3 ensembles de métiers

 

Les travaux sur la colonne

L'ensemble des métiers concernés par la réalisation des travaux de fibrage dans les immeubles sont concernés. Cette famille de travaux devrait mobiliser un nombre très important d'emplois dans les années à venir.

  • Le conducteur de travaux : il assure la conduite du chantier, gère les chefs de chantiers et les équipes de production.
  • Le tireur de câbles : il est chargé de la pose des câbles en aérien et en souterrain. Il doit connaître l'ensemble des règles de sécurité et savoir adapter son intervention en fonction de la configuration de l'installation.

Le raccordement chez l'abonné

Cela consiste en la pose finale chez l'abonné ou jusqu'au point de raccordement pour les maisons individuelles. Cette famille de travaux devrait mobiliser également un nombre très conséquent d'emplois.

  • Le monteur raccordeur : il a pour charge de réaliser les soudures et procéder aux raccordements. Il est également chargé du contrôle des fibres raccordées. Nécessite la maîtrise différents types de câbles et soudures.
  • Le technicien d'intervention : il échange avec le client et réalise le raccordement au réseau et l'activation du dispositif.
  • Le technicien de la maison connectée : il réalise l'installation, le paramétrage, la mise en service et la maintenance des produits et systèmes multimédias et de la domotique.

La maintenance

L'objectif est d'assurer la maintenance préventive et curative des réseaux de fibre optique. La qualité de pose initiale des réseaux influera naturellement sur les activités de maintenance. La fonction maintenance est génératrice d'activités récurrentes sur le long terme.

  • Le technicien réseau et maintenance FttH : il participe à la construction et à la maintenance du réseau de fibre optique. Sous la direction du conducteur de travaux ou du chef de chantier, il réalise le suivi technique des travaux et assure la maintenance du réseau.

    Ces deux dernières familles de métiers, à savoir le raccordement chez l'abonné et la maintenance, mobiliseront un grand nombre d'emplois après 2022. Le potentiel d'emplois induits par le plan Très Haut Débit est donc à envisager non seulement à court terme mais également sur le long terme.

(*) FttH est l'acronyme anglais de Fiber To The Home que l'on peut traduire en français par "fibre jusqu'au domicile". L'abonné est alors directement raccordé par une fibre optique de "bout en bout".

Des pros témoignent

Pour illustrer le sujet de la fibre optique, nous avons mené plusieurs entretiens auprès de professionnels.

Barbara Schattner
responsable d'affaires



 

Frédéric Leroux
Responsable commercial


 

 Henri Manhés
Vice-Président de la CCI du Cantal
en charge de la formation

 

Les formations

Des actions de formation se mettent progressivement en place pour répondre à ces besoins sur les territoires.
 

Trois diplômes reconnus

Pour vous aider à choisir une formation, voici les cursus les plus souvent cités par les entreprises dans leur besoins de recrutement. Les formations sélectionnées ci-après ont toutes lieu en Auvergne-Rhône-Alpes :

Des formations dans toute la région

Hormis ces diplômes, de nombreuses formations délivrées sur le territoire d'Auvergne-Rhône-Alpes proposent un module spécifique fibre optique. Les personnes ayant suivi une formation généraliste dans ces métiers peuvent aussi postuler dans le secteur de la fibre et se former en interne dans l'entreprise.

La région Auvergne-Rhône-Alpes est celle qui regroupe le plus grand nombre d'organismes de formation dans le domaine de la fibre optique.


Par ailleurs, le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes finance des formations dans ce secteur :

Pour en savoir plus...

Pour ce dossier thématique consacré aux métiers de la fibre optique, le Centre de veille et de ressources du CARIF OREF Auvergne-Rhône-Alpes a réalisé une sélection de contenus informatifs sur le sujet.


Le plan France Très Haut Débit
L’Etat a lancé, au printemps 2013, le Plan France Très Haut Débit. Ce plan vise à couvrir intégralement le territoire en Très Haut Débit d’ici 2022 et repose sur la mobilisation d’un investissement global de 20 milliards d’euros en dix ans, partagé entre les opérateurs privés et les collectivités territoriales.

Besoins en formation, emplois et compétences liés au déploiement de la fibre optique (Avril 2018)
L'évaluation des besoins en formation, emplois et compétences liées au déploiement de la fibre optique s'est concrétisée par un accord d'engagement de développement de l'emploi et des compétences (EDEC).

Les métiers du déploiement de la fibre optique (Objectif Fibre, mars 2017)
Ce document recense les différents métiers liés au déploiement de la fibre optique, regroupés dans 3 familles de métiers : le négoce et le commerce, les études, les travaux d'installation et de maintenance.

Numérique. Feuille de route stratégique de la Région Auvergne-Rhône-Alpes 2017-2021 : Silicone Vallée européenne
4 leviers pour développer le numérique en Auvergne-Rhône-Alpes :
- Déployer des infrastructures numériques fixes et mobiles,
- Accompagner la transition numérique des entreprises,
- Développer la citoyenneté et la confiance numériques,
- Une Région fédératrice et exemplaire.


Pour aller plus loin

Cette sélection est le fruit de la veille quotidienne réalisée par des professionnels de la gestion de l'information, sur les thèmes liés à l'orientation tout au long de la vie, la formation, le travail, la VAE, la vie socio-économique des territoires...
Accéder au catalogue en ligne