Les métiers du nettoyage : des métiers difficiles mais recherchés

La récente publication de la Direction de l’animation, de la recherche, des études et des statistiques (Dares) aide à mieux comprendre qui sont les personnes qui occupent les métiers du nettoyage et quelles sont leurs conditions de travail.


Qui exerce les métiers du nettoyage ?

En France métropolitaine, en 2016, 8% de l’ensemble des salariés exercent un métier de nettoyage.

Les professionnels du nettoyage sont :

  • En majorité des femmes : 8 emplois sur 10 sont occupés par des femmes ;
  • Non-diplômés : 44% n’ont aucun diplôme ou ont le Brevet des collèges ;
  • Immigrés : 20% des emplois sont occupés par des immigrés ;
  • Âgés de 46 ans en moyenne.

Quelles sont les conditions de travail ?

L’exercice de leur métier se fait souvent dans des conditions difficiles :

  • 9 salariés sur 10 sont exposés à au moins un risque physique (travail répétitif, risque chimique, postures pénibles) ;
  • 29% des salariés du nettoyage en entreprise se sentent ignorés ;
  • Les emplois du temps sont fragmentés et les temps de repos réduits.


Les perspectives d’évolution professionnelle

Enfin, les perspectives d’évolution professionnelle apparaissent limitées en raison notamment de la baisse des emplois stables.

 

Les métiers du nettoyage : des métiers qui recrutent

Certains sont particulièrement recherchés, notamment les agents d’entretien et les aides à domicile. Ces deux métiers font partie des cinq métiers avec le plus grand nombre d’emplois à pourvoir d’ici 2022 en France, et en Auvergne-Rhône-Alpes.
 

+ d'infos : 

02 Janvier