Le Très Haut Débit : des opportunités en région

Télévision, téléphone, visioconférence ou données informatiques, les applications du très haut débit (THD) sont multiples et les opportunités importantes. Un plan de déploiement est en cours avec des opportunités d'emploi et des formations en région.

Le très haut débit qu'est-ce que c'est ?

Le THD est un accès à Internet performant, qui permet d'envoyer et de recevoir un grand nombre de données (documents, photos, vidéos, etc.) dans un temps plus court que l'ADSL. Il passe principalement par la technologie de la fibre optique.

Concrètement, que ce soit pour les particuliers ou les entreprises, dans les grandes villes comme dans les plus petites communes, le THD procure des échanges rapides de données à grande échelle, un stockage externe de ces données ("le cloud"), une fluidité des interfaces audio et vidéo (jeux, visioconférence, etc).

Des métiers qui recrutent

En 2014, une étude sur les besoins en formation, emplois et compétences liés au déploiement de la fibre optique évaluait entre 500 et 700 par an les besoins de recrutement en Auvergne-Rhône-Alpes d'ici 2022.

3 grandes familles de métiers interviennent dans le déploiement de la fibe optique :

La famille de la négociation et du commerce La famille des études La famille des travaux
Elle consiste essentiellement en l’obtention des autorisations de syndics nécessaires au fibrage des immeubles et à l’engagement des travaux. A priori, peu d’emplois sont à pourvoir (un négociateur pour tout un ensemble géographique). Il s'agit de concevoir l'aménagement de l'infrastructure en fibre optique dans l'immeuble ou la maison, et de réaliser les plans référents lors de sa réalisation. Cette famille de métiers précède et conditionne la phase d’installation. Le nombre d’emplois devrait être aussi limité. C'est l'ensemble des métiers concernés par la réalisation opérationnelle des travaux de fibrage dans les immeubles ou de la pose finale de la fibre chez l'abonné. Cette famille de travaux devrait mobiliser un nombre très conséquent d’emplois. La réparation et la maintenance préventive est aussi une source d'emploi de long terme.

 

Des formations sur tout le territoire

Plusieurs centres de formation sont spécialisés dans la fibre optique en Auvergne-Rhône-Alpes et reconnues par Objectif fibre (plateforme créée par les quatre principales fédérations représentatives des entreprises de la filière de la fibre optique) :
- Centre national de formation au très haut débit (porté par CCI formation) à Aurillac,
- Logic - Académie des télécoms à St Etienne,
- CFA Ducretet à Vénissieux,
- Formapelec à Dardilly,
- Greta Lyon métropole à Lyon.

D'autres formations sont proposées sur tout le territoire, notamment en ce qui concerne la réalisation des études ou la réalisation opérationnelle des travaux. Concernant la négociation et le commerce, votre formation visera souvent l'acquisition de techniques commerciales "classiques" auxquelles s'ajoutera une bonne connaissance du très haut débit, acquise lors d'une expérience professionnelle ou personnelle.

 

Pour aller plus plus loin...

Sites Internet :
- www.francethd.fr : site national d'information sur le Plan de déploiement du très haut débit en France
- www.objectif-fibre.fr : plateforme d'information et de mobilisation des acteurs de la fibre optique