Votre enfant est ou entre en classe de 2de professionnelle

L’entrée dans la voie professionnelle marque un tournant dans la scolarité de votre enfant. Peut-être devra-t-il quitter le nid familial (ou peut être l'a-t-il déjà fait) pour suivre sa formation professionnelle. Une nouvelle aventure commence pour lui !

Il devra s’adapter à un nouveau rythme : attention même s’il y a moins de cours théoriques donc moins de travail à la maison, la voie professionnelle réclame davantage d'autonomie de la part des élèves.

Tout va bien aujourd’hui et le lendemain c’est différent… même si la crise de l’adolescence n’est pas une obligation, la communication avec votre enfant peut en ce moment être parfois compliquée.

En tant que parents, il faut rester vigilants sur certains signes comme la baisse de ses résultats scolaires, l'absentéisme régulier, ou des changements brutaux de comportement. En cas de difficultés, n’hésitez à rencontrer l'équipe éducative régulièrement.

Le réseau de l’école des parents peut vous apportez des conseils et astuces

Organisation de la classe de 2de professionnelle

La seconde professionnelle  mène en trois ans au Baccalauréat Professionnel (Bac pro). Les formations peuvent se faire en apprentissage dans certains lycées ou en centre de formation pour apprentis CFA publics ou privés. 

Les élèves ont la possibilité de passer les épreuves du CAP associé à leur domaine pendant cette année de seconde professionnelle.

 

22 semaines de stages obligatoires sont prévus au programme, on les appelle les périodes de formation en milieu professionnel (PFMP). C'est au jeune et à sa famille de faire les démarches de recherche d 'entreprise d'accueil. Pour vous aider dans la recherche de stage, le kit stages du ministère de l’Education nationale peut s'avérer utile.

Personnalisation et progressivité

A son arrivée en seconde, votre adolescent passera un test de positionnement en français et en mathématiques. Ses résultats aux tests permettront de mettre en place de l'accompagnement personnalisé.

Dans le cas du Bac pro, l’orientation des contenus vers un métier est progressive : les bacs sont organisés en familles de métiers avec l'objectif de permettre à votre enfant d'acquérir les premières compétences d'un secteur et de se professionnaliser petit à petit. Par exemple, il pourra commencer par une seconde "métiers de l'hotellerie et de la restauration" et se spécialiser en première en "cuisine ou service".

Orientation : confirmer ou se réorienter

Dans l'année, vous serez convié avec votre enfant à un entretien personnalisé d'orientation avec le psychologue de l’Education nationale et le professeur principal. Vous pourrez dialoguer des choix d'orientation de fin d'année, des poursuites d'études et des débouchés.

Pour vous informer, vous pouvez déjà consulter des publications de l'Onisep : Mon enfant est en Bac pro et La nouvelle voie pro.

Côté langues, il existe des classes sections européennes (allemand, anglais, espagnol italien) qui permettent, en plus des cours de langue, de bénéficier d'un cours d’une autre matière enseigné en langue étrangère (par exemple les mathématiques). Les élèves ont aussi la possibilité de faire leur stage à l'étranger dans le cadre du programme ERASMUS+.

Si votre enfant pense s’être trompé de voie, il pourra poser sa candidature pour des formations dans lesquelles des places sont restées vacantes, soit une autre seconde professionnelle ou une premiere année de CAP. Il faudra qu'il fasse ses dossiers avant les congés de toussaint, et en accord avec ses enseignants. Pour cela rapprochez vous de l’équipe éducative et/ou du psychologue de l'Education nationale du lycée.

Des solutions si votre enfant rencontre des difficultés

Votre enfant n'est plus motivé par sa formation, il se sent mal dans sa filière, il parle d'arrêter ses études, il peut pour se faire aider dans ses choix prendre rendez-vous avec le psychologue de l'Education nationale de son lycée le plus tôt possible ils étudirons  ensemble des solutions possibles.

Par exemple, le ministère a mis en place différentes mesures pour lutter contre le décrochage scolaire. Il pourra aussi sous certaines conditions changer de formation. 

Pour toute information sur les aides possibles vous pouvez consulter notre page spéciale