Votre enfant est ou entre en classe de terminale

Votre enfant termine un cycle de formation, il souhaite gagner en indépendance, il est très actif, il a plein d'idées, et il n'arrive pas à choisir. Parfois vous le voyez s'éloigner de vous, de sa famille, et remettre en cause les principes de ses modèles. Les émotions et les relations avec les amis occupent une place importante dans sa vie.

Un jour ça va, l’autre pas... Mais si vous voyez votre adolescent mal à l’aise, inquiet à l’idée de faire des choix d’études, vous pouvez le rassurer, dédramatiser la notion de choix. Vous pouvez proposer votre aide sans l'imposer, cela peut le rassurer.

Vous pouvez aussi l'accompagner dans son projet d'après Bac en vous informant sur les formations et ainsi alimenter la communication avec lui. La présentation à télécharger des études supérieures peut vous aider dans cette discussion.

Le réseau de l’école des parents peut vous apporter des conseils et astuces.

Organisation de la classe de terminale

Le programme de terminale comporte :

  • 15H30 d'enseignement communs par semaine (philosophie, langues, histoire géographie, enseignement scientifique, sports, et enseignement morale et civique. Votre enfant ne gardera que 2 enseignements de spécialité parmi le 3 choisis en première. Consultez le site horizon21 pour comprendre les possibilités de poursuite d’étude en fonction des enseignements de spécialités choisis.
  • un maximum de 2 enseignements optionnels à raison de 3h par semaine. Attention tous les lycées ne proposent pas toutes les options.

L'année de terminale signifie aussi, préparation des épreuves terminales du Bac avec les 2 enseignements de spécialité choisis, la philosophie et la présentation du grand oral devant un jury.
+ d'infos sur le Bac 2021

Une orientation qui se précise

A partir du mois de janvier, votre enfant pourra s'inscrire sur la plateforme Parcoursup pour faire ses voeux de poursuite d'étude vers une licence, un BTS, une école d'architecture, etc. Votre enfant va ainsi être incité à participer à des forums ou salons sur les formations et les métiers pour alimenter ses choix d'orientation.

L’accompagnement personnalisé de votre enfant va se faire autour de la construction du projet d’avenir. Deux semaines sont dédiées à l'orientation (en novembre et février) avec présentations des filières de formations supérieures, forum métiers, etc.

Des guides réalisés par l'Onisep présentent aussi les filières de formation dans l'enseignement supérieur. Vous pourrez en discuter avec votre enfant.

Pour connaitre les poursuites d'études par académie, consultez les guides régionaux Onisep Clermont-FerrandGrenoble, et Lyon.

Dans tous les cas, tout au long de l’année, votre enfant peut aussi être reçu en entretien individuel par le psychologue de l’Education Nationale (ex conseiller d'orientation spychologue) qui intervient au lycée. Vous pouvez le rencontrer également au CIO le plus proche de chez vous.

Des solutions si votre enfant rencontre des difficultés

Votre enfant n'a pas obtenu son Bac ? Plusieurs solutions sont possibles :

  • bénéficier du droit au doublement dans son lycée d'origine (éventuellement dans un autre lycée)
  • Repasser les épreuves du BAC en candidat libre. Ce sont les services des examens et concours des rectorats qui informent sur les  dates d'inscriptions, toutes les démarches se font en ligne. Renseignez vous dès le mois d'octobre.
  • Suivre un Module de re-préparation aux examens par alternance (MOREA) pour toutes informations sur ce dispositif contacter le CIO.

D'autres pistes sont présentées sur la publication de l'Onisep "Que faire sans le Bac ?"

S'il ne souhaite plus continuer ses études, mais qu'il n'a pas de projets ou au contraire qu'il a plein d'envie mais qu'il ne sait pas comment faire prenez rendez-vous auprès du psychologue de l’Education nationale du lycée ou au CIO le plus proche de chez vous.

Pour toute information sur les aides possibles vous pouvez consulter notre page spéciale