Votre enfant est ou entre en classe de terminale professionnelle

Votre enfant termine un cycle de formation, il va obtenir sa première qualification professionnelle en fin d'année. Mais avant, il faut qu'il passe son diplôme !

Mais pour votre enfant, un jour ça va, l’autre pas... Si vous voyez votre adolescent mal à l’aise, inquiet face à l’avenir. Vous pouvez le rassurer, dédramatiser la notion de choix. Qu’il veuille entreprendre des études supérieures ou chercher un emploi, il aura encore grand besoin de votre appui dans des démarches pas toujours simples.

Le réseau de l’école des parents peut vous apportez des conseils et astuces.

Organisation de la classe de terminale professionnelle

Une bonne partie de l’année de terminale est consacrée à l’entrainement et à la préparation des épreuves du Bac (Bac blancs) et à la présentation de l'épreuve orale du chef d'œuvre.

L'examen du Bac pro comprend sept épreuves obligatoires (trois professionnelles et quatre générales) et une épreuve facultative. Les épreuves se déroulent en "contrôle en cours de formation" (CCF) sauf l'histoire/géographie, le français et une épreuve professionnelle qui ont lieu en fin de terminale.

Votre enfant devra obtenir une moyenne générale égale ou supérieure à 10/20 pour l'ensemble des épreuves. S'il obtient une moyenne générale entre 8 et 10, et au moins 10/20 à l'évaluation de pratique professionnelle, il pourra se présenter à l'épreuve de rattrapage.

L’accompagnement personnalisé se poursuit en terminale : proposé en fonction des besoins des élèves et de leurs projets personnels, il peut prendre la forme d'un travail de soutien, d’approfondissement et d'aide à l'orientation, en particulier pour la préparation à la poursuite d'études.

 

Orientation : études ou insertion professionnelle ?

Selon les projets de votre enfant, les 90 heures d'accompagnement personnalisé sont orientées vers :

  • la préparation à la poursuite d'études (découverte des formations post bac, visite de salons de la formation...) ou
  • la préparation à l'insertion professionnelle (visites d'entreprises, ateliers CV lettres de motivation) et information sur le marché du travail. Sur ce point, il est possible de mobiliser Cleor, un outil d'aide à l'orientation qui présente des informations régionales sur les salaires, le potentiel d'embauche, les contrats, etc.

Si votre enfant souhaite poursuivre ses études, consultez les guides régionaux de l’Onisep Clermont Grenoble Lyon pour connaitre les possibilités dans votre académie. Le guide de l’Onisep "Que faire après un bac pro ?" peut aussi être une bonne source d'information. En fonction de son choix d'études, il pourra s'inscrire sur la plateforme ParcourSup à partir de janvier

Bon à savoir
Un dispositif expérimental est en place depuis 2017 pour faciliter l’accès des bacheliers professionnels aux sections de technicien supérieur (STS) : lorsque le conseil de classe porte un avis favorable à la poursuite d’études dans la ou les spécialités du BTS qui intéressent votre enfant, celui-ci sera considéré comme prioritaire pour son admission.

 

Des solutions si votre enfant rencontre des difficultés

Votre enfant n'a pas obtenu son Bac ? Plusieurs solutions sont possibles :

  • bénéficier du droit au doublement dans son lycée d'origine (éventuellement dans un autre lycée)
  • s'inscrire au bac en candidat libre. C'est le service des examens et concours du rectorat de son académie d’origine qui informe sur les dates d'inscription. Le dossier se fait via internet renseignez-vous dès le mois d'octobre.
  • suivre un Module de re-préparation aux examens par alternance (MOREA) pour dossier contacter votre CIO

D'autres encore sont présentées sur la publication de l'Onisep "Que faire sans le Bac ?". Renseignez vous également sur tous les dispositifs de lutte contre le décrochage scolaire Clermont Ferrand / GrenobleLyon.

S'il ne souhaite plus continuer ses études, mais qu'il n'a pas de projet , ou au contraire qu'il a plein d'idée mais ne sait pas comment les réaliser contactez le psychologue de l’Education nationale du lycée ou du CIO le plus proche de chez vous pour clarifier la situation et envisager ensemble des solutions.

Pour toute information sur les aides possibles, vous pouvez consulter notre page spéciale