Ain - Emploi et Formation

L’Ain est un territoire très attractif notamment du fait de sa proximité avec Genève et Lyon. L’économie aindinoise se caractérise par une forte assise industrielle. Bien que l’emploi du département progresse moins vite qu’en région, le taux de chômage de l’Ain fait partie des plus faibles de la région.

Un département attractif à la croissance de la population soutenue

L’Ain connaît une croissance de sa population soutenue (+1,1%/an), la 2e la plus élevée de la région après la Haute-Savoie. Ce dynamisme est lié à la forte attractivité du Genévois français (au nord-est) et de l’aire urbaine de Lyon (au sud-ouest).

Le niveau de vie y est le 2e le plus élevé de la région après la Haute-Savoie, mais de fortes disparités de revenus existent entre le pays de Gex et le Haut-Bugey. Toutefois, le taux de pauvreté du département est l’un des plus faibles de la région.

Les jeunes représentent 31% de la population : leur taux de scolarisation est inférieur à la moyenne régionale.

Une économie plus orientée vers l’industrie et la construction

Les services (marchands et non marchands) sont majoritaires dans l’économie aindinoise, comme dans tous les départements de la région. En revanche, l’industrie y est plus représentée : l’Ain est le 1er département industriel de la région mais également de France.

En termes d’emploi salarié, les spécialités industrielles du territoire sont en premier lieu la fabrication de produits en caoutchouc et en plastique au sein de la « Plastics Vallée », 1er pôle plasturgique national et européen (avec des entreprises comme Plastic Omnium et Toray films). L’industrie automobile est également plus représentée dans l’Ain qu’en région, avec notamment la présence de Renault Trucks, de Lamberet ou Akwel. La fabrication de meubles, historiquement présente sur le territoire (dont la société Roset) et la fabrication de machines et équipements (dont les sociétés Carrier et la CIAT sont les plus gros employeurs) complètent le podium des spécialités.

Une progression de l’emploi depuis 2010

Depuis la crise économique de 2008, l’emploi progresse dans l’Ain mais moins vite qu’en région. Le niveau d’emploi d’avant crise est retrouvé à partir de 2013 : l’industrie, très présente sur le territoire, ayant été plus la plus touchée.

En raison de la forte présence de l’industrie, la population en emploi se caractérise par une forte présence de diplômés de CAP-BEP ou de niveau Bac (les 2/3), une part plus importante d’intérimaires (surtout dans le Genevois français et le Haut-Bugey).

L’Ain est, en 2019, le 2e département de la région où le taux de chômage est le plus faible, après le Cantal.

Les principaux métiers de l’Ain se différencient de ceux de la région par la présence des aides-soignants. Les métiers spécifiques au département, quant à eux, relèvent plus souvent des emplois industriels, en lien avec les activités économiques décrites ci-dessus.

Côté marché du travail, avant la crise sanitaire de la Covid-19, les perspectives de recrutements étaient nombreuses et notamment autour des métiers des services.

Les ¾ des apprenants sont en formation de niveau Bac

En termes de niveau de formation, les apprenants en niveau Bac représentent 74% du total, part très supérieure à celle de la région (45%). L’offre de formation supérieure de l’Ain étant limitée, elle regroupe 15% des apprenants avec un certain nombre de jeunes qui partent étudier dans d’autres départements (Lyon principalement).

Quant à l’enseignement professionnel, les plus gros effectifs sont observés dans les domaines de formation des services à la personne, la mécanique-électricité-électronique et les transformations (agroalimentaire, alimentation, cuisine particulièrement).

Concernant la formation continue des demandeurs d'emploi, les formations à la création d’entreprise sont un peu plus représentées dans l’Ain qu’en région. À noter cependant, la part plus importante de personnes formées à l’énergie nucléaire (habilitation et prévention-sécurité) en raison de la présence de la Centrale nucléaire du Bugey.

Tous ces indicateurs sont issus de la "Synthèse territoriale Emploi / Formation - Ain" proposée par Via Compétences.

24/02/2021 - 11:34