Conduite de transport en commun sur route

Réalise le transport en commun de personnes, en service urbain, interurbain, régional, national ou international, selon la réglementation routière, les règles de sécurité des biens et des personnes et les impératifs de délai et de qualité. Peut effectuer des opérations dans le cadre de circuits touristiques ou de voyages (itinéraire, prestations hôtelières, formalités douanières, commentaire touristique,...).

Accès au métier

Cet emploi/métier est accessible sans diplôme ni expérience professionnelle. Un CAP agent d'accueil et de conduite routière peut en faciliter l'accès. Les permis D, D1, D1E, DE (précédemment D et ED) pour la conduite de véhicules transport en commun de plus de 9 places complétés par la Formation Initiale Minimum Obligatoire -FIMO- option « voyageurs » sont exigés. Un renouvellement périodique de la FIMO par la Formation Continue Obligatoire -FCO- est exigé. Une carte chronotachygraphe est obligatoire pour la conduite de véhicules de transport de voyageurs de plus de 9 places. Des permis ou habilitations spécifiques (permis T "piste aéroportuaire", habilitation tramway, ...) peuvent être requis. La formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1 -PSC1- peut être requise. Un casier judiciaire exempt de toute mention contradictoire est généralement exigé. La pratique d'une langue étrangère peut être demandée (transport international).

Voir les diplômes ou titres en lien avec ce métier