Contrôle de la navigation aérienne

Coordonne, contrôle et régule le trafic d'aéronefs dans un espace aérien déterminé, sur le plan technique (données météorologiques, plan de vol, appareils de contrôle, ...) et communicationnel (échanges d'informations avec les pilotes, les centres de contrôles, ...), selon la réglementation de la navigation aérienne, les règles de sécurité du transport aérien et les impératifs qualité (sécurité, délais). Peut exercer des fonctions d'instruction et mener des activités liées à l'exploitation d'un aérodrome (programme de sécurité, sûreté, ...). Peut coordonner l'activité d'une équipe ou d'un service.

Accès au métier

Cet emploi/métier est accessible sur concours de l'Ecole Nationale de l'Aviation Civile -ENAC-. Un Bac scientifique ou technologique est requis pour la formation de Technicien Supérieur des Etudes et de l'Exploitation de l'Aviation Civile -TSEEAC-. Un Bac+2 scientifique (Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles -CPGE-, BTS, DUT, ...) est requis pour la formation d'Ingénieur du Contrôle de la Navigation Aérienne -ICNA-. Un casier judiciaire exempt de toute mention contradictoire est obligatoire. La pratique de l'anglais est exigée.

Voir les diplômes ou titres en lien avec ce métier