Formation en conduite de véhicules

Instruit des candidats, des stagiaires à la sécurité (routière, en mer, ...) et à la conduite de véhicules à moteur ou d'engins de levage en vue de la maîtrise d'un véhicule ou l'obtention d'un permis spécifique selon la réglementation. Peut réaliser le contrôle d'épreuves de permis (théoriques, pratiques), le contrôle administratif et pédagogique des auto-écoles et les examens d'accès à la profession de moniteur. Peut coordonner une équipe, diriger une structure et en gérer le budget.

Accès au métier

Cet emploi/métier est accessible avec un Brevet pour l'Exercice de la Profession d'Enseignant de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière -BEPECASER-, (mentions spécifiques deux roues, poids lourds) ou le titre professionnel d'Enseignant de la conduite et de la sécurité routière, et l'autorisation d'enseigner délivrée par la Préfecture. Le permis B et un permis spécifique A, C, C1, CE, C1E, D, D1, DE, D1E (précédemment A, C, E, D) sont obligatoires pour la conduite sur route. Le Brevet d'Animateur de Formation des Conducteurs Responsables d'Infractions -BAFCRI- est obligatoire pour l'animation de stages permettant à des conducteurs de récupérer leurs points. La fonction d'exploitant d'auto-école est accessible avec une expérience professionnelle de 3 ans comme moniteur et l'obtention du Certificat de capacité de gestion. La fonction d'inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière est accessible sur concours avec un Bac. La fonction de moniteur de bateau-école, accessible sans diplôme, nécessite la possession des permis enseignés (mer, rivière, ...).

Voir les diplômes ou titres en lien avec ce métier